Samedi 17 octobre à Dimanche 25 octobre: De 10h à 17h

"Le chrysanthème d'hiver, enveloppé uniquement dans le manteau de sa propre brillance."

Le point culminant annuel de l'automne dans le jardin japonais est le festival du chrysanthème - Kiku Matsuri. Lors de ce festival, le chrysanthème est le principe directeur à travers lequel les visiteurs se frayent un chemin dans le jardin japonais. Du 17 au 25 octobre, une promenade dans le Jardin vous enchantera encore plus.

Pour l'édition 2020 intitulée "Haiku in Bloom", nous faisons appel au coiffeur de lettres Jos Geusens et à l'artiste Tom De Houwer de Tom Bloom.

Le coupeur de lettres Jos Geusens, fasciné par l'écrit depuis l'enfance, en tant que germaniste, a eu l'occasion de pénétrer davantage dans le tissu de la langue. Il crée des lettres qui correspondent à un texte et à la structure d'une pierre. La disposition des lettres, la découpe elle-même, la confrontation avec la matière, la pierre indisciplinée ou dure et qui a son propre son, le jeu d'ombre et de lumière, les textes prennent au propre et au figuré une autre dimension.

Un haïku est à l'origine une forme de poésie japonaise. Il s'agit d'un poème court et sans rimes dont la première ligne a 5 syllabes, la deuxième 7 et la troisième ligne. La base d'un haïku est l'expérience sensorielle du poète, parfois liée et inspirée par le Zen. Dix Haiku ont été choisis pour "Haiku in Bloom".

Tom De Houwer a été choisi comme coordinateur créatif et mentor. Ses étudiants internationaux fourniront de beaux dessins pour les œuvres du coiffeur en pierre Jos Geusens.

Comme le dit le proverbe bouddhiste, "Lorsque l'étudiant est prêt, le professeur apparaît, et lorsque le professeur est prêt, les étudiants apparaissent." En 2018, le Jardin japonais était le professeur de Tom, aujourd'hui Tom est le professeur et le mentor de son équipe internationale d'étudiants passionnés. Ils sont prêts.

Le haïku ayant ses règles, Tom De Houwer a aussi sa règle: «Less is More», c'est aussi le dénominateur commun de la composante «Zen», garant de l'unité et de l'harmonie, tout comme le Jardin japonais.

Regine Motmans (Bloom Up) et Els Claes (Ikebana) s'occuperont de la décoration ultérieure du jardin japonais.

chrysantenfestival

Cliquez     ICI 
pour aller à la page des billets.